C'est le moment de...

26 juin 2017

... de cueillir dans les prairies les fleurs de la Mauve de la famille des Malvacées. La fleur comme la feuille sont riches en mucilages qui ont des propriétés émollientes et légèrement laxatives. Elles sont indiquées aussi bien en cas de constipation que de diarrhée. Elles ramollissent dans le premier cas et aborbent les liquides dans le second. Elles facilitent la digestion et le transit intestinal, apaisent les inflammations du système digestif et agissent comme un "pansement" dans l'estomac en cas d'ulcère ou au niveau de la gorge en cas d'inflammation. Les fleurs doivent être séchées rapidement après la cueillette dans un lieu chaud et sec, à l'ombre, et conservées à l'abri de l'air et de la lumière (celles de la mauve sylvestre bleuissent à la des­siccation). Elles peuvent être ajoutées dans les les mélanges de tisane pour la sphère respiratoire et la sphère digestive.

Les jeunes feuilles se récoltent au printemps. Les feuilles comme les fleurs sont comestibles. Elles se consomment crues en salades. Les fleurs légèrement parfumées et sucrées sont excellentes dans les salades de fruits d'été.

Les deux espèces principales que l'on peut récolter en France sont la Mauve sylvestre ou grande Mauve (Malva sylvestris) et la Mauve musquée (Malva moschata).




Copyright 2010-2017 © Ecole Lyonnaise de Plantes Médicinales - Mentions Légales - mu - Equilibre Webdesign - Se connecter