Les conseils de printemps

20 mars 2017

Le printemps est la saison du FOIE. On parlera ici non pas du foie en tant qu’organe, mais de la fonction Foie. Le Foie stimule et harmonise la digestion, il favorise dans l’organisme la circulation du sang et de l’énergie. On le retrouve comme chef de file pour la stratégie de défense de l’organisme et comme gardien de la stabilité de notre équilibre émotionnel.

À l’image de l’arbre qui étend ses branches, le foie distribue dans le corps une véritable énergie et en régularise la pression. C’est pourquoi il joue un rôle essentiel aussi bien dans les troubles du métabolisme, dans les cas de fatigue musculaire ou psychique, dans les cas d’allergie de toute nature, dans les cas d’agitation et d’insomnie, ou encore dans les troubles hormonaux (troubles liés aux règles, période de ménopause).

Lorsque l’énergie du foie est perturbée, il s’ensuit sur le plan physique des troubles digestifs tels que ballonnements, lourdeurs, nausées, migraines…Mais également des troubles circulatoires (problèmes de retour veineux, jambes lourdes, hémorroïdes, troubles des règles). D’autres symptômes tels que tendinites, fatigue musculaire, crampes, spasmes, troubles de la vision en particulier troubles de l’accommodation, fatigue oculaire, conjonctivites…


La cure de printemps : tisane dépurative aux 7 plantes

Voici un exemple de tisane de printemps constitué avec des plantes aux saveurs dominantes amère et douce.

La bardane qui élimine boutons, eczéma, acné, désinfectant intestinal remarquable, aide à stabiliser le taux de sucre dans le sang.
Le bouleau qui draine les impuretés de la peau, rétablit un taux de cholestérol normal, favorise l'activité rénale et chasse les calculs rénaux.
Le chiendent qui évite la rétention d'eau et la prise de poids.
La chicorée qui stimule foie et vésicule et permet de faciliter l'évacuation intestinale en douceur sans danger.
Le frêne qui stimule l'intestin, chasse les rhumatismes.
La prêle qui stimule les reins et lutte contre la déminéralisation.
Le Fenouil qui allège la digestion, évite ballonnements et flatulences.

Mélanger en part égale chacune de ces plantes sèches (par exemple 20 g de chaque) dans un grand saladier. Mettre 2 cuillères à soupe du mélange ainsi réalisé dans un 1/2 litre d’eau froide et porter à ébullition pendant deux minutes.
Laisser infuser hors du feu pendant encore 10 minutes .
Boire 2 bols par jour en cure de 20 jours.

Les informations, conseils et opinions proposés sur ce site ne peuvent en aucun cas se substituer à un avis et à un diagnostic médical.


Copyright 2010-2017 © Ecole Lyonnaise de Plantes Médicinales - Mentions Légales - mu - Equilibre Webdesign - Se connecter